Le risque incendie 10

Publié le par NDIOUCK

Eteindre le feu

L'adage dit que le feu s'éteint dans la première minute avec un verre d'eau, dans la deuxième minute avec un seau d'eau , dans la troisième minute avec une tonne d'eau... après... on fait ce que l'on peut!

Celà laisse à penser que tout se joue le plus tôt possible. Le premier geste qui sauve comme on dit dans le monde de la santé.

En fait en terme de gestion de l'incendie, on commence d'abord à éviter la survenue du problème . Cette approche est du domaine de la prévention qui commence comme je l'ai souligné depuis la conception du site.

Cette gestion se prolonge par la mise en place de moyens de détection précoce du genre détecteur de fumée ou mesure d'une élevation de température et enfin les moyens de lutte si par hasard l'accident survient malgré tout. Enfin pour couronner le tout l'assurance pour gérer les dégats.

Pour ne pas arriver à cette extrémité un point fondamental doit être réglé: la formation du personnel à l'utilisation des moyens de lutte disponibles sur le site.

Le premier geste consiste donc d'essayer d'éteindre le feu. Pour se faire il faut utiliser le moyen adéquat, mais pas n'importe quoi, comme par exemple vouloir éteindre de l'essence qui brûle avec de l'eau!

En faisant l'état des lieux, il est important de connaître les types de feu qui peuvent survenir sur le site afin de s'équiper en conséquence en extincteurs.

Les extincteurs sont classés suivant le type de feux:

Classe Combustible type
A
(solides)
bois,papier,tissus,certaines matières plastiques telles que le PVC,
nappes de câbles électriques,
etc.
B
(liquides et solides liquéfiables)
Hydrocarbures (essence, fioul, pétrole),
acétone,alcools,solvants,
certaines matières plastiques telles que le polyéthylène, le polystyrène,
graisses, huiles, peintures,
etc.
C
(gaz)
Propane, butane, gaz naturel, gaz manufacturé.
D
(métaux)
Limailles de fer, poudre d'aluminium,
poudre de magnésium,
sodium, titane,
etc.

La connaissance des types de feu et des moyens adéquats de lutte est plus qu'important; il faut réussir à ce que le personnel puisse manipuler les extincteurs comme un téléphone.

Dans le tableau qui suit nous indiquons les types d'extincteur et l'agent extincteur correspondant:

Type Agent extincteur
A - eau
- eau pulvérisée +additif
- poudre polyvalente
- mousse
B - eau pulvérisée+additif
- poudre polyvalente BC/ABC
- CO2
- mousse
C - poudre polyvalente BC/ABC
- CO2
D - extincteurs spéciaux
- sable sec, graphite,
- huiles lourdes

Attention: c'est bon de disposer d'extincteurs adaptés, de personnel formé, mais n'oubliez pas de reviser régulièrement les extincteurs !
Il m'est arrivé de constater des extincteurs bien visibles sur un site mais restés dix (10) ans sans aucune vérification!

Publié dans Gestion des Risques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article